L’équipe

Au premier plan (de gauche à droite) : Anne-Claire Marion, directrice marketing, Chrystelle Lambert, responsable abonnements, Nathalie Baillet, chef de produit audience et diffusion, Fanny Cheyrou, rédactrice, Agnès Pelletier, assistante de la rédaction. Au second plan (de gauche à droite) : Jean-Louis Caubel, secrétaire de rédaction, François-Xavier Maigre, rédacteur en chef, Pierre-Emmanuel Charon, rédacteur graphiste, Christophe Cornu, directeur artistique, Ania Biszewska, rédactrice photo, Guylaine Colineaux-Horny, directrice marketing audience et diffusion, Corinne Miguel, événements lecteurs, Geneviève Pasquier, relations lecteurs.

Panorama c’est aussi 5 chroniqueurs qui vous accompagnent

Jean Vanier

 

Jean Vanier « Du haut de mes 85 ans, j’ai traversé bien des situations, des échecs comme des réussites. Alors n’hésitez pas à m’envoyer vos questions, personnelles, sociales ou spirituelles. J’essaierai de vous offrir des éléments de réflexion qui pourront, je l’espère, vous aider .»

 

 

Fabrice Hadjadj

 

Fabrice Hadjadj «  La vie nous met dans des situations embarrassantes… Ma chronique ambitionne d’en faire l’inventaire et de nous apprendre, non pas tant à en sortir, mais à y rester philosophes. »

 

 

 

Anne-Dauphine Julliand

 

Anne-Dauphine Julliand « Extraire un détail du quotidien ou choisir un sujet d’actualité pour le revisiter à la lumière de ma foi chrétienne- Et nous inviter à élargir d’un jour à l’autre le panorama de nos vies. »

 

 

 

 

Marion Muller-Colard « Il ne faut écrire qu’au moment où à chaque fois que tu trempes ta plume dans l’encre un morceau de ta chair reste dans l’encrier » (LéonTolstoï). Une plume dans la chair, c’est dire l’incarnation au coeur de la foi chrétienne. Et c’est dire aussi que l’écriture et la foi ont vocation à dé-ranger, pour mieux nous mettre en mouvement.

 

 

François Euvé

 

François Euvé « Dans la complexité du monde, comment discerner ce qui est porteur de vie ? Ma chronique s’attachera à montrer comment la Parole de Dieu, lue dans la tradition de l’Eglise et en écho avec les appels du monde, peut éclairer nos décisions. »